Saturday, March 19, 2011

Le statut de tamazighte ??

      Pour prendre le devant er anticiper les événements, le roi du Maroc a annoncé une refonte globale de l’actuelle constitution. Le statut de l’amazighité dans la prochaine constitution n’est pas encore clair. En effet, le roi Mohammed VI a considéré tamazighte comme centre de l’identité plurielle marocaine, il l’a aussi classé au premier rang parmi les septes fondamentaux de la nouvelle constitution. Une analyse fine nous permet de croire que l’amazighité fera partie du préambule de la prochaine constitution avec une forte chance de la reconnaître comme langue nationale et officielle du royaume. Il est important de signaler que la langue arabe dans l’actuelle constitution occupe seulement le statut d’une langue officielle et non nationale.
Le fait de reconnaître tamazighte comme langue officielle et nationale, implique l’Etat à l’intégrer obligatoirement dans les médias, l’enseignement, les administrations et les institutions. Par conséquent, un apprentissage obligatoire et généralisé de tamazighte dans toutes les écoles, et la formation des personnels de l’Etat.
La mention de l’amazighité dans le préambule de la nouvelle constitution, renforce le rôle géopolitique du Maroc. En d’autres termes, si le Maroc se considère comme pays amazigh, il se donne les moyens de s’ingérer légitiment dans les affaires intérieures des pays voisins en l’occurrence ceux qui composent avec des groupes sociologiques amazighophones.