Wednesday, March 23, 2011

L HISTOIRE ET CULTURE DES TOUAREGS




Touareg

Vie sociale
    
Si la société touarègue est hiérarchisée, sa structure ne s'apparente pas aux hiérarchies figées occidentales. Chaque classes sociales, articulées selon leurs fonctions sociales spécifiques, se fréquentent et se mêlent au quotidien, unies dans des relations de plaisanterie codée. Il est possible de distinguer certaines de ces catégories sociales :
  • Imajaghan : tribus nobles, essentiellement guerriers féroces et redoutés ;
  • Ineslemen : tribus maraboutiques (au singulier ineslem signifie « musulman »), nobles aussi;
  • Imrad : tribus vassales ;
  • Inaden : forgerons (en fait les artisans) noirs ;
  • Irawellan : anciens captifs touareg ;
  • Iklan : esclaves noirs (au singulier akli signifie « noir ») ;
  • Bellas : esclaves libérés de langue Songhaï ;
  • Bouzou : esclaves libérés de langue haoussa.
       Les Touareg sont monogames, sauf quelques exceptions. Le futur marié doit apporter une dot composée de terres , de boeufs et de dromadaires. La tente et son ameublement est fournie au couple par la famille de la mariée, cette dernière en gardera la propriété en cas de divorce. L' ex-mari sera donc sans toit. Les mariés appartiennent presque toujours à la même caste[réf. nécessaire].
Les Touareg portent traditionnellement une sorte de long vêtement souvent nommé [takakat] (en étoffe de coton nommé « bazin ») et un chèche, appelé aussi taguelmoust (tagelmust en berbère) ou encore « turban ». Le chèche est une sorte de turban d’environ quatre-cinq mètres de long qui s’enroule sur la tête pour se protéger du soleil, du vent, de la pluie, du sable, du froid… Traditionnellement, l’homme ne quitte jamais son turban. Il peut être de différentes couleurs, telles que rouge, jaune, vert, mais deux couleurs ont une signification spéciale. Le blanc est porté pour montrer un signe de respect, un jour particulier. Le chèche indigo est fait à partir de lin, souvent avec un tissage complexe. Il est porté les jours de fête (et les jours de froid car il est plus chaud que le chèche en coton). Sa teinture tend à déteindre sur la peau, donnant au targui le surnom d’« homme bleu ».
   Culture
 
L’origine exacte des Touareg est berbère, ils sont vraisemblablement descendants des tribus des premiers habitants de l'Afrique du Nord.
Leur culture berbère est confirmée par l'usage du même alphabet, du tifinagh, et de la même base linguistique le tamasheq.
Le cérémonial du thé est une manière de montrer l’hospitalité et un prétexte pour discuter avec le visiteur de passage. Le thé a été introduit au début du XXe siècle au travers de l’influence arabo-musulmane. Refuser un thé ou de ne pas boire les trois thés est jugé impoli. En effet les mêmes feuilles de thé vert sont utilisées pour confectionner trois services à la suite ; «Le premier thé est amer comme la vie, le second est fort comme l'amour et le dernier est doux comme la mort».
Le plat de base des touaregs est la taguella.
Chaque année, en janvier, a lieu le festival du désert à Essakane, près de Tombouctou au Mali, ainsi que celui d’Essouk, près de Kidal. Plusieurs autres festivals ont lieu à travers le pays Touareg, manifestations qui offrent une vraie occasion pour découvrir la culture touareg : la cure salée à In-Gall, près d’Agadez. Les fêtes traditionnelles de Gani et Bianou à Agadez.
Depuis les années 1990 la musique touareg s’est enrichie d’un nouveau courant : le blues touareg avec notamment le groupe Tinariwen ou bien Toumast. Les festivals de tourisme de Ghat et Ghadames en Libye. La fête de Sabiba à Djanet en Algérie
  Histoire
   
Jusqu’aux années 1900, le monde touareg était organisé en confédérations ayant chacune sont propre ettabel (tambour) symbole de la chefferie et un Amenokal (pluriel Imenokalan), chef traditionnel élu par les sages à l’issue des palabres.
Les principaux groupes confédérés sont :
toua
Quelques Imenokalan regs :
  • Tin Hinan, ou Tamenokalt, matriarche et reine de Ahaggar ;
  • Koceilatta ,Roi de Tadamakkat au moyenne Age,amenokal des Imididaghanes et des tous les Touregs d Essouk;
  • Karidanna, premier amenokal et fondateur de la fédération des Ioullemiden ;
  • Ibrahim ag Abakkada, chef des Azjer ;
  • Moussa ag Amastan, amenokal d’Ahaggar ;
  • El Jilani Ag Khamed Ibrahim, Amenokal et Imam de Tagaraygarayt (Kel Dennig). Début du XIXe siècle.
  • Koceilatta Roi de Tadamakkat au moyenne Age
  • Makhammad ag Katamay, chef des Iwillimidan Kel Denneg ;
  • Abdurrahman Tagama, sultan d'Agadez ;
  • Al Khorer, résistant, chef des Ioullemiden Kel Denneg ;
  • Fihrun ag Amansar, résistant, chef des Ouelleminden Kel Ataram ;
  • Warilyess , résistant, chef des Imididaghan kel Gossi;
  • Guarayane Ag OUbagzane, chef des Imididaghan ke Adagh;
  • Amud, chef des Kel Ajjer ;
  • Mohamed Ali ag Attaher, amenokal des Kel Ansar, décédé en exil au Maroc en 1994 ;
  • Ahna Ag Amouzar, amenokal des Imididaghan de Tessit;
  • Egarwaye Ag Mataly, amenokal des Imididaghane Hawssa;
  • Mohamed Elmehdi ag Attaher, actuel Amenokal des Kel Ansar.
  • Kili Kili Najim actuel Aménokal des Imaghads de l'Azawak;
  • Khamzata Mouhamed El Khourer, Chef des Kel Nan
  • Zaïnou Mohamed, Chef des Kel Eghlal
Tribus touarègues :
  • Ait Awari (Iberkorayane de Tagaraygarayt , région de l'Azawak, Niger)
  • Awraghan
Imididagh (Kel Adagh,Ihadakatane,kel Alkitt, kel Gossi,kel Agheriss, kel Serrere,kel Oulli,Ilokane,imididaghane Tin Bouctou,Ighinaghissane)
  • Alwalitan ( Tagaraygarayt , région de l'Azawak, Niger)
  • Ashsharifan (Iberkorayane de Tagaraygarayt , région de l'Azawak, Niger)
  • Dabbakar ( Tagaraygarayt , région de l'Azawak, Niger)
  • Itaguane
  • Daw Sahak (Tagaraygarayt , région de l'Azawak)
  • Idnan
  • Ibarogan
  • Ifughas
  • Iherherane (Iwillimidan Kel Dennig, région de l'Azawak)
  • Igdalan
  • Igoran (Tagaraygarayt, région de l'Azawak)
  • Ihaggaran
  • Ijawanjawatan (Tagaraygarayt, région de l'Azawak)
  • Ikanawan (Tagaraygarayt, région de l'Azawak)
  • Ikazkazan
  • Ilabakkan (Iwillimidan Kel Dennig, région de l'Azawak)
  • Imalhaya (Tagaraygarayt, région de l'Azawak)
  • Imanghasatan
  • Imannan
  • Imaqqarghasan
  • Ikanawan (Tagaraygarayt , région de l'Azawak)
  • Irawalan (Iwillimidan Kel Dennig, région de l'Azawak)
  • Ihadanharan
  • Izawitan (Tagaraygarayt, région de l'Azawak)
  • Illisawan
  • Kel Aghlal (Iberkorayane de Tagaraygarayt , région de l'Azawak, Niger)
  • Kel Assuk
  • Kel Away
  • Kel Faday
  • Kel Ferwan
  • Kel Ghala
  • Kel Ansar
  • Kel Nan (Iwillimidan Kel Dennig, région de l'Azawak)
  • Kel Tadaley
  • Kel Tafidat
  • Kel Takriza
  • Kel Tin Alkum
  • Kel Ghat
  • Taitoq
  • Teggermet (Iwillimidan Kel Dennig, région de l'Azawak)
  • Tellem Edes (Iwillimidan Kel Dennig, région de l'Azawak)
  • Udalan


   http://www.tamazightinou.blogspot.com/